You are here

Histoire

LE CIERA EST ISSU D’UNE VOLONTÉ POLITIQUE AU PLUS HAUT NIVEAU.

C’est souvent le cas pour la coopération franco-allemande – et c’est cet exceptionnel investissement institutionnel qui en fait un laboratoire atypique d’internationalisation.

En septembre 1997, à Weimar, les gouvernements français et allemand ont signé un accord qui appelaient à la création d’un consortium afin d’encourager, structurer et internationaliser des programmes de formation et de recherche en sciences humaines et sociales. « Nous pensons qu’il faut encore approfondir la connaissance réciproque des réalités de nos pays. L’ouverture prochaine en France d’un centre d’études et de recherches sur l’Allemagne répond à ce besoin, en contribuant à la formation pluridisciplinaire des futurs spécialistes des réalités allemandes contemporaines ».

Le projet retenu a donné naissance, en décembre 2001, à un groupement d’intérêts public (GIP) : le Centre interdisciplinaire d'études et de recherches sur l'Allemagne (CIERA), financé par l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD) et le Ministère de la recherche.

Depuis lors, le CIERA s’élargit. En 2005 il est accueilli à la Maison de la recherche de Sorbonne Université. Il est reconduit régulièrement et plusieurs institutions ont rejoint l’alliance des établissements membres du Centre qui compte aujourd’hui 13 des plus prestigieux établissements universitaires français. De renouvellement en renouvellement, le CIERA peut sereinement voir venir son premier quart de siècle car il a fait la preuve de son utilité et, si ses programmes sont en constante adaptation aux besoins, le cœur de son action est resté le même.

Cette réussite est aussi due à la solidité et à l’inspiration de celle et ceux qui ont présidé à la création et à la consolidation du CIERA : Michael Werner, son directeur-fondateur, René Lasserre, son premier président, et Nathalie Faure, sa secrétaire générale. En 2015, les deux premiers ont passé la main, dans l’harmonie, à Christophe Duhamelle, actuel directeur, et Hélène Miard-Delacroix, actuelle présidente. Pour adresser un amical salut à ses fondateurs, le CIERA a donné leurs noms au programme de bourses de stage « bourses René Lasserre » et au prix de thèse « Michael Werner ».

Toujours en 2015, les membres du GIP ont prolongé pour dix ans la convention qui les lie. Le DAAD a, lui aussi, renouvelé son soutien : l’histoire du CIERA peut continuer !

Rapports d'activité

2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014  | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002

Convention constitutive

Convention constitutive du GIP

Établissements membres du CIERA

Avec le soutien de

Centre interdisciplinaire d'études et de recherches sur l'Allemagne (CIERA) - Maison de la Recherche - 28 rue Serpente - 75006 Paris - Téléphone : 01 53 10 57 36
Mentions légales - Contact - Protection des données