Approche interculturelle du notariat latin : perspectives franco-allemandes

Le présent projet de recherche propose une étude de la place du notariat latin dans la culture européenne. Pour ce faire, il entend procéder par une démarche (1) pluridisciplinaire, (2) dans une perspective de comparaison franco-allemande et (3) d’analyse croisée entre théorie et pratique. La figure juridique du notaire (modèle „latin“) se retrouve en France et partiellement en Allemagne mais pas dans tous les Etats de l’Union européenne. Elle recouvre des réalités variables, tant sur le plan des attributions que du statut et de l’activité. On suppose que ces divergences s’expliquent d’abord historiquement puis sociologiquement. Elles semblent traduire une culture juridique propre, qu’il convient de mettre au jour et de soumettre à évaluation au prisme de l’économie, de l’histoire, de la littérature, du droit privé et du droit public.

 

Organisation

Paul

Etablissements

Éablissement organisateur
Université de Lorraine
Établissements partenaires
Université de Strasbourg, Ruprecht-Karls-Universität Heidelberg
Centre partenaire
Centre juridique franco-allemand
Période