Les mots du droit. Dei delitti e delle pene de Cesare Beccaria et ses traductions en Europe

Concentré sur Dei delitti e delle pene de Cesare Beccaria, paru en 1764 et traduit immédiatement en plusieurs langues (allemand, français, anglais), le projet s’intéresse, avec les méthodes des humanités numériques, aux concepts véhiculés par la pensée juridique et philosophique et leur traduction en Europe autour de 1800. Il entend associer un séminaire pluriannuel, destiné à la formation aux méthodes de la lexicographie et de l’analyse des corpus textuels ainsi qu’à l’étude du texte béccarien, et plusieurs ateliers de recherche consacrés à la réflexion autour de la sémantique historique et son traitement par les humanités numériques. Il participe ainsi à l’élaboration plus large d’un système d’informations métalexicographiques destiné à saisir les évolutions, dans l’espace et dans le temps, des langues historiques du droit en Europe.

Organisation

Etablissements

Éablissement organisateur
École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
Établissements partenaires
Maison des Sciences de l'Homme (MSH), Centro Italo-Tedesco Villa Vigoni, Universität Trier
Période