La RDA et "l'amitié entre les peuples" : construction de la figure de l'Autre entre "frère" et étranger

Il y a bientôt 30 ans la RDA disparaissait de la carte du monde. Mais comme le montrent les discussions sur les mentalités dans les nouveaux Länder, son histoire est toujours d’actualité. Ainsi, pour expliquer les actes de violence à l’égard des étrangers, journalistes et chercheurs rappellent qu’en RDA les étrangers étaient isolés et que les contacts très encadrés. Ce rapport à l’Autre expliquerait qu’une conception politique autoritaire puisse persister aujourd’hui. On pourrait rétorquer que les relations entre les pays communistes et les mouvements de libération du « Tiers-Monde » étaient, bien au contraire, placés sous le signe de l’« amitié entre les peuples » et donc d’une certaine ouverture à l’Autre. Ainsi ce projet vise-t-il à contribuer à une contextualisation historique de problématiques politiques actuelles.

Organisation

Ulrich

Etablissements

Éablissement organisateur
Université de Lorraine
Établissements partenaires
Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, Centre Marc Bloch (CMB) Berlin, Freie Universität Berlin (FU Berlin), Europa-Universität-Viadrina
Période