Vous êtes ici

Police, justice et homosexualités : Regards historiques, sociologiques et comparatifs

Organisation :

Jérémie Gauthier, Régis Schlagdenhauffen
Manifestation organisée et financée dans le cadre d’un « programme formation-recherche » du CIERA.

Partenaires :

Centre interdisciplinaire d’études et de recherche sur l’Allemagne (CIERA)
École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)
Université de Bielefeld

Programme

9h00 Accueil des participant.e.s
 
Panel 1 : Le contrôle policier de l’homosexualité : approches sociohistoriques (9h30 - 11h00)

  • Romain Jaouen (Sciences Po, CHSP) :

La police des mœurs à l'égard des déviances sexuelles et de genre masculines dans l'entre-deux-guerres.

  • Emmanuel Blanchard (UVSQ, Science po St-Germain-en-Laye, CESDIP) :

Le mauvais genre des Algériens : homosexualités sous surveillance de la préfecture de police de Paris (1930 - 1950).

  • Sarah Kiani (CMB Berlin) :

Homosexualités et surveillance d'État en RDA (1970-1989).
 
Discussion : Quentin Deluermoz (Université de Paris 13, Pléiade)

 
Panel 2 : Les militantismes gais et le droit (11h15 - 12h30)

  • Jean Bérard (ENS Paris Saclay), Nicolas Sallée (Université de Montréal, CREMIS) :

L’ordre pénal des sexualités juvéniles. Âge du consentement, orientation sexuelle et genre de 1970 à nos jours.

  • Jean Danet (Université de Nantes, DCS) :

Les effets des mobilisations gais sur l'appareil judiciaire dans le contexte d’un réaménagement du droit pénal : le tournant de la répression à la protection chez les professionnels du droit.
 
Discussion : Patrick Farges (Université Paris Diderot, USPC)

 
Pause déjeuner (12h30 – 14h00)

 
Panel 3 :   La sexualité face à la loi (14h00 – 15h00)

  • Roberto Molina (EHESS, M2 GPS) :

Le traitement de l'homosexualité juvénile par la justice franquiste (1939 – 1975).

  • Loreto Quiroga (EHESS, M2 GPS) :

La loi et travail sexuel : répercussions de l'implémentation de la pénalisation des clients à Paris.
 
Discussion : Régis Schlagdenhauffen (EHESS, IRIS)

 
Panel 4 : La condition LGBT+ dans les métiers d’ordre en France et en Allemagne (15h30 – 17h00)

  • Émilie Morand (Paris V, CERLIS) :

Être lesbienne ou gay dans les métiers de l’ordre : une identité mise à l’épreuve.

  • Tatiana Zimenkova (Hochschule Rhein-Waal) et Verena Molitor (Univ. Bielefeld, ZDES) :

Le travail quotidien des policiers LGBT+ en Allemagne.

  • Jérémie Gauthier (Université de Strasbourg, DynamE, CMB Berlin) et Régis Schlagdenhauffen (EHESS, IRIS) :

HomoCop. Condition et cause LGBT+ dans les métiers d’ordre.
 
Discussion : Mathilde Darley (CNRS, CESDIP)

Contact

Jérémie Gauthier jeremie.gauthier@unistra.fr
Régis Schlagdenhauffen regis.schlagdenhauffen@ehess.fr

 

Lieu

École des hautes études en sciences sociales
96 boulevard Raspail, 75006 Paris
Salle des Lombards
 

Date

15/02/2019

Établissements membres du CIERA

Avec le soutien de

Centre interdisciplinaire d'études et de recherches sur l'Allemagne (CIERA) - Maison de la Recherche - 28 rue Serpente - 75006 Paris - Téléphone : 01 53 10 57 36
Mentions légales - Contact - Protection des données