CIERA
Accueil

Vous êtes ici

Circulations et renouvellement des savoirs sur la nature et l’environnement en France et en Allemagne : vers des Humanités environnementales ?

Ce projet développe une réflexion comparée sur la construction et la diffusion des savoirs sur la nature et l’environnement, en France et en Allemagne, afin d’interroger l’émergence et le succès du champ d’études des Humanités environnementales, en prolongeant des réflexions engagées au sein du programme « La nature à la lettre » (2013-2016) de la MISHA, qui a donné lieu à la publication d’un ouvrage important : Aurélie Choné, Isabelle Hajek, Philippe Hamman (dir.), Guide des Humanités environnementales, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, coll. Environnement et société, 2016, 632 pages.

À travers une mise en regard épistémologique et pluridisciplinaire – associant les Lettres et les Sciences humaines et sociales –, il s’agit de se demander pourquoi l’on vient à parler d’Humanités environnementales, dans quels contextes, à propos de quels objets et quels modes d’analyse, et ce alors même que l’énoncé n’est pas complètement stabilisé : questionner la construction de ce champ dans les contextes nationaux français et allemand est riche de sens, d’autant que l’on sait les deux « traditions nationales » des rapports à la nature souvent présentées comme clivées (schématiquement, la filiation des Lumières en France, celle du Romantisme en Allemagne), alors que les processus historiques ont été plus complexes. Tout en intégrant cette épaisseur historique, une vision dynamique s’attachant aux évolutions actuelles, tant sur le plan de l’histoire des idées et des cultural studies que sur celui de fondements empiriques et critiques en sciences sociales, permet de relire des schémas trop binaires, lorsque l’on néglige les emprunts croisés, ou que l’on ne rend pas raison des circulations avec la sphère anglo-saxonne, à la fois en France et en Allemagne – ce qui constitue plusieurs niveaux de comparaison, qui retiennent notre attention.

Ceci repositionne la question d’un renouvellement des savoirs sur la nature et l’environnement, à l’heure des débats académiques, politiques et sociaux sur la crise écologique mondiale. Pour ce faire, notre démarche consiste in concreto à faire dialoguer des « binômes » franco-allemands de chercheurs confirmés, ainsi que de doctorants et de jeunes chercheurs, sur des enjeux structurants, mis en parallèle et discutés collectivement, faisant du projet un véritable lieu de mise en commun, au fil de quatre séminaires thématiques puis, plus largement, du colloque final.

Co-organisatrice : Aurélie Choné

Organisateur :

Philippe
Hamman

Période

2016 - 2018

Etablissement

Université de Strasbourg

Etablissement partenaire

Albert-Ludwigs-Universität Freiburg
Universität Vechta