CIERA
Accueil

Vous êtes ici

La question du serment – études sur le phénomène d’assermentation des militaires, fonctionnaires, etc. de l’Ancien régime à l’ère des nations, dans une perspective historique, littéraire, linguistique, juridique et psychologique

Ce projet autour du serment en Europe occidentale et centrale, de l’Ancien régime à l’ère des nations, est un programme interdisciplinaire franco-allemand et s’adresse à des universitaires de France, d’Allemagne et d’Autriche en s’appuyant sur des réflexions provenant de domaines
divers : Histoire, Droit, Littérature, etc.
Pendant deux ans, deux séminaires auront lieu à Dijon et à Paris ; le projet s’achèvera par un colloque à Mayence.

Quelques directions de travail :
Histoire : différence entre les concepts français concernant le serment des membres des armées et ceux du service public ; serment sur le Prince ou sur la Constitution (Vormärz ; Führereid).

Droit et Histoire du droit : le serment comme lien juridique entre l’individu et l’institution ; serment saisissable par des concepts juridiques ; les sanctions ; statut juridique de la fidélité, etc.
Littérature : enjeux éthiques, personnels, sociaux et dramaturgiques.

Linguistique : histoire du concept et champ sémantique.

Psychologie : enjeux liés à l'engagement du sujet.

Organisateur :

Fritz
Taubert

Période

2016 - 2018

Etablissement

Université de Bourgogne

Etablissement partenaire

Universität Mainz : Institut für Europäische Geschichte
ENS