CIERA
Accueil

Vous êtes ici

L’héritage des Lumières à l’époque du Vormärz : conflits, stratégies, réseaux et matérialité (1830-1848)

Il s’agira d’analyser les tentatives des intellectuels allemands pour maîtriser sur le plan conceptuel  les débuts de l’industrialisation dans les Etats allemands ainsi que les mutations politiques et sociales engendrées ou en gestation. Les prises de position oscillent entre une actualisation de l’Aufklärung (Heine) et la condamnation univoque de celle-ci au nom des traditions séculaires (F. J. Buß) et c'est ce débat sur l'avenir – souhaité ou redouté – de l'Aufklärung qui se trouvera au centre du projet de formation- recherche : comment les intellectuels allemands du Vormärz se positionnent-ils par rapport à l’héritage laissé par l’Aufklärung ? Peut-on se fier aux affirmations d’un Rotteck ou d’un Welcker qui présentent les libéraux du Vormärz comme les successeurs incontestables des Aufklärer du XVIIIe siècle ? Le recours récurrent à des concepts tels que « critique » et « progrès », la revendication de davantage de « liberté » voire d’ »égalité » suggère plus qu’il ne prouve l’existence d’une continuité univoque entre l’Aufklärung et le Vormärz. Le projet s’efforcera de démêler, à l’exemple de la critique de la religion, de l'historiographie et de la Volksaufklärung, l’écheveau de la critique et de la continuité entre les deux périodes emblématiques de l’histoire allemande.

Organisateur :

Wolfgang
Fink

Période

2016 - 2018

Etablissement

Université Lumière-Lyon II

Etablissement partenaire

Université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis
Universität Halle-Wittenberg : Zentrum für Sozialforschung
Université de Reims-Champagne-Ardenne