Aide doctorale partielle pour un séjour de recherche | CIERA
Accueil

Vous êtes ici

Aide doctorale partielle pour un séjour de recherche

Pour les doctorants déjà bénéficiaires d’un contrat doctoral ou une allocation de recherche

Afin de faciliter la lecture du présent texte, nous avons employé le masculin comme genre neutre pour désigner aussi bien les femmes que les hommes.

Durée :

4 mois maximum

Montant :

650 € / mois

Prochains appels à candidatures :

SESSION ÉTÉ 2017 (Pour un financement qui prendra effet entre juillet 2017 et janvier 2018) :

  • Ouverture de l’appel à candidature et activation du formulaire en ligne: début mars 2017
  • Date limite d’envoi des dossiers de candidatures (le cachet de la poste faisant foi) : 30 avril 2017. Tout dossier incomplet ou envoyé après cette date ne sera pas traité.
  • Communication des résultats : fin juin 2017.

SESSION HIVER 2018 (Pour un financement qui prendra effet entre février 2018 et juin 2018) :

  • Ouverture de l’appel à candidature et activation du formulaire en ligne : début octobre 2017
  • Date limite d’envoi des dossiers de candidatures (le cachet de la poste faisant foi) : 30 novembre 2017. Tout dossier incomplet ou envoyé après cette date ne sera pas traité.
  • Communication des résultats : fin janvier 2018.

1) Remplissez le formulaire de candidature en ligne ci-contre en suivant les 3 étapes suivantes :

  1. Votre inscription au CIERA
  2. Votre adresse
  3. Votre projet de séjour et votre demande de financement

Une fois ce questionnaire renseigné et validé, imprimez vos réponses et joignez le, signé, à votre dossier de candidature.

2) Envoyez votre dossier de candidature composé de chacun des documents suivants :

  • un curriculum vitae scientifique ;
  • une lettre de motivation présentant les raisons de la demande et un projet professionnel (1 à 2 pages dactylographiées) ;
  • la présentation du projet de recherche (4 à 6 pages annotées avec références bibliographiques) ;
  • le programme de travail du séjour de recherche justifiant la nécessité d’une présence à l’étranger ;
  • une lettre de recommandation dactylographiée du directeur de recherche ;
  • une lettre de mission (Betreuungsbescheinigung) ou attestation d’accueil (Einladungsschreiben) dactylographiée du responsable scientifique au sein de la structure d’accueil.
  • le formulaire imprimé et signé de votre demande en ligne contenant les informations sur votre projet de séjour.

Dossier papier non relié (pas de recto-verso) à adresser par voie postale à :
Christophe Duhamelle
(à l’attention de Virginie Ransinan)
CIERA
Maison de la recherche
28, rue Serpente
75006 Paris

Renouvellement :

Les aides à la mobilité doctorales peuvent être attribuées un maximum de 2 fois au cours de la thèse. Ce renouvellement de l’aide n’est en aucun cas automatique. Les allocataires qui en font la demande doivent présenter un nouveau dossier de candidature comprenant un rapport d’étape. Ce dossier fera l’objet, au même titre que les autres candidatures, d’un examen de la commission.

Conditions d’éligibilité :

  • §1. Les aides à la mobilité du CIERA s’adressent uniquement aux jeunes chercheurs doctorants en sciences humaines et sociales. (Les sciences humaines et sociales correspondent aux groupes 1, 2, 3, 4 et 12 du Conseil National des Universités)
  • §2. Les ressortissants de tous pays peuvent postuler – sous réserve qu’ils soient inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur français et domiciliés principalement en France depuis au moins un an.
  • §3. Les aides à la mobilité du CIERA sont destinées à financer un travail de terrain et non d’écriture.
  • §4. Le travail de recherche du candidat doit traiter d’une problématique en lien avec l’aire germanique, considérée soit comme objet soit comme terrain de recherche, de manière exclusive ou de manière comparative. A défaut, si la finalité du séjour réside dans l’insertion du candidat dans une équipe de recherche, la plus-value de cette collaboration scientifique pour le travail du candidat doit être explicitement spécifiée.
  • §5. Le candidat doit justifier de son accueil et d’un appui scientifique au sein d’institutions universitaires et de recherche d’un pays de langue allemande.
    (Si l’objet du séjour de recherche consiste en un travail d’enquête -observation, interviews…- le candidat doit également pouvoir justifier de son accueil dans la structure étudiée.)
  • §6. Une attention particulière sera portée à l’environnement linguistique et scientifique du séjour de recherche et aux candidats capables de justifier d’une manière crédible (enseignements, séjours) d’une maîtrise suffisante de la langue allemande (compréhension et expression) ; la finalité de l’aide à la mobilité ne peut être l’apprentissage ou le perfectionnement linguistique.
  • §7. Les aides à la mobilité du CIERA ne peuvent pas être rétroactives. Pour la session d’hiver, le financement du séjour ne peut prendre effet que de février à juin ; pour la session d’été, de juillet à janvier.
  • §8. Les candidats retenus signeront une convention avec le CIERA et s’engagent, une fois leur séjour terminé, à remplir un questionnaire d’évaluation de leur séjour et à transmettre au CIERA une attestation de leur séjour.

Renseignements :

Virginie Ransinan
Tél. : 01 53 10 57 37
virginie.ransinan@paris-sorbonne.fr

bourse / prix / financement
appel d'offre

Délai

30/04/2017