Ce que le genre fait aux recherches sur l'Allemagne

Le numéro d'Allemagne d'aujourd'hui  intitulé « Ce que le genre fait aux études germaniques » (n° 237, juillet-septembre 2021) dirigé par Anne-Laure Briatte, Hélène Camarade, Valérie Dubslaff et Sibylle Goepper, toutes quatre membres du réseau CIERA, dresse un bilan des apports de la catégorie de genre à la « discipline » aux ramifications multiples que sont les études germaniques.
Cette séance du séminaire « Schwerpunkt Deutschland » organisée par le pôle rhône-alpin du CIERA, se veut une mise en pratique de ce que « le genre fait » aux recherches sur l'Allemagne. Elle mettra en lumière le parcours « en genre » d'Ingeborg Rabenstein, chercheuse confirmée qui a beaucoup œuvré pour le développement des études de genre au sein du laboratoire LCE de Lyon 2, ainsi que le travail novateur d'une jeune doctorante, Peirou Chu, qui s'intéresse aux représentations de la nouvelle femme dans les années 1920 en Allemagne, notamment dans le cinéma de la République de Weimar, et à ses influences en Chine.

L'inscription préalable par e-mail auprès de Laurence Guillon (laurence.guillon@univ-lyon2.fr) est obligatoire.

Interventions

  • Ingeborg Rabenstein-Michel, MCF en Etudes germaniques, Université Lyon 1, Laboratoire LCE Lyon 2 : « Parcours d'une germaniste (lyonnaise) en genre »
  • Peirou Chu, Doctorante en études germaniques, ENS Lyon, IHRIM : « La chambre des jeunes femmes métropolitaines dans les années 1920 et sa représentation dans le cinéma de la République de Weimar : réflexion sur l'habitat et l'espace genré »

Contact et inscription

Laurence Guillon
laurence.guillon@univ-lyon2.fr

Date

Lieu

MILC, salle 410
53 rue Raulin, 69007 Lyon

De 14h30 à 16h30

Publié le 27/01/2022