S'engager dans le travail de mémoire

Un service volontaire à l’étranger est une expérience précieuse qui façonne souvent la vie future d’un·e jeune. Une mission très particulière est de participer au travail de mémoire du passé douloureux des deux pays dans les mémoriaux, initiatives de paix ou institutions d'éducation politique en Allemagne et en France. À l'occasion des 21 ans d’existence du service volontaire de la Maison d'Izieu en coopération avec Le Comité ASF - Aktion Sühnezeichen Friedensdienste en France, la journaliste franco-allemande Géraldine Schwarz, la chercheuse sur le bénévolat, Bénédicte Halba, et trois ancien·ne·s et actuel·le·s volontaires français·es et allemand·e·s échangent sur l'importance de cet engagement non seulement pour les personnes et les institutions concernées, mais aussi pour le développement de sociétés ouvertes, démocratiques et diversifiées dans leur ensemble.
 
Avec Bénédicte Halba, docteure en économie et directrice de l’Institut de recherche et d’information sur le volontariat, Géraldine Schwarz, journaliste franco-allemande et auteure de Les Amnésiques (Flammarion), Prix du livre Européen 2018, avec les témoignages de Jan Fahlbusch, premier volontaire de la Maison d’Izieu en 2000, Caspar Geib, actuel volontaire de la Maison d’Izieu, et Constance Py-Fauvet, ancienne volontaire de la Fondation des Mémoriaux de Buchenwald. Les échanges seront modérés par Dominique Vidaud, historien et directeur de la Maison d’Izieu.

Rediffusion
 

Inscription

Inscription obligatoire jusqu'au 26 avril : info-lyon@goethe.de
Vous recevrez le lien d’accès Zoom ultérieurement.

Contact

info-lyon@goethe.de

En collaboration avec le Goethe-Institut Lyon, la Maison d'Izieu et Aktion Sühnezeichen.

Lieu

à 19h

En ligne

Date

Publié le 13/04/2021