Aide jeunes docteur.e.s pour un séjour de recherche

Le CIERA offre aux jeunes docteur.e.s tous statuts confondus (chargé.e.s de recherche et maîtres de conférence également) jusqu’à 4 ans après la soutenance, des aides pour effectuer un séjour de recherche de courte durée en Allemagne ou dans un autre pays germanophone (Autriche, Suisse).

Chaque candidat.e doit répondre aux conditions d'éligibilité

PROCHAINS APPELS

SESSION PRINTEMPS 2021

Pour un financement qui prendra effet entre juillet et décembre 2021 :

  • Date limite de réception des dossiers : 30 avril 2021.
  • Communication des résultats : mi-juin 2021.

SESSION AUTOMNE 2021

Pour un financement qui prendra effet entre janvier et juin 2022 :

  • Date limite de réception des dossiers : 30 octobre 2021.
  • Communication des résultats : mi -décembre 2021.

Tout dossier arrivé hors délai ne sera pas traité !

MODALITÉS DE CANDIDATURE

Toute demande d’aide à la mobilité se fait en deux étapes :

1. EFFECTUEZ VOTRE DEMANDE DE FINANCEMENT EN LIGNE

  • Connectez-vous ou créez votre compte sur le site du CIERA
  • Assurez-vous d’avoir :
    o Renouvelé votre inscription pour l’année universitaire en cours auprès du CIERA
    o Complété vos coordonnées ici
  • Complétez le formulaire en ligne en cliquant sur le bouton "candidatez" en haut à droite.

NB : Pour vérifier que votre demande en ligne est complète ou modifier des informations, cliquez ici.

2. ENVOYEZ VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE EN FORMAT PDF COMPRENANT :

  • un curriculum vitae scientifique ;
  • une lettre de motivation présentant les raisons de la demande et un projet professionnel (1 à 2 pages dactylographiées) à l’attention du directeur du CIERA, Christophe Duhamelle.
  • un bref résumé du travail de thèse (1 à 4 pages)
  • la présentation du projet de recherche (4 à 6 pages annotées avec références bibliographiques) ;
  • le programme de travail du séjour de recherche justifiant la nécessité d’une présence à l’étranger ;
  • une attestation d’accueil (Einladungsschreiben) dactylographiée d’un.e responsable scientifique au sein de la structure d’accueil ;
  • une lettre de recommandation dactylographiée soulignant l’intérêt scientifique du projet de recherche et les éventuelles collaborations possibles. (Ce document ne doit pas nécessairement être rédigé par le ou la directeur/directrice de thèse !) ;
  • une copie du diplôme de doctorat ou une attestation de réussite ;

Le dossier de candidature doit être envoyé en un seul document PDF par voie électronique à valentin.boyer@sorbonne-universite.fr en respectant l'ordre des pièces à joindre énuméré ci-dessus.

RENOUVELLEMENT

Les aides à la mobilité post-doctorales peuvent être attribuées un maximum de 2 fois au cours des quatre années qui suivent la soutenance de thèse. Ce renouvellement de l’aide n’est en aucun cas automatique. Les allocataires qui en font la demande doivent présenter un nouveau dossier de candidature comprenant un rapport d’étape. Ce dossier fera l’objet, au même titre que les autres candidatures, d’un examen par la commission.

CONTACT

Valentin Boyer
valentin.boyer@sorbonne-universite.fr
01 53 10 57 37

 

Conditions d’éligibilité

  • Les aides à la mobilité du CIERA s’adressent uniquement aux jeunes chercheur.e.s dont le projet de recherche postdoctorale s’inscrit en sciences humaines et sociales. (Les sciences humaines et sociales correspondent aux groupes 1, 2, 3, 4 et 12 du Conseil National des Universités)
  • Les ressortissant.e.s de tous pays peuvent postuler – sous réserve qu’ils ou elles soient titulaires d’un doctorat soutenu depuis quatre ans au maximum et qu’ils ou elles remplissent une des deux conditions suivantes :- Avoir soutenu une thèse dans un établissement d’enseignement supérieur français et être domicilié.e en France.- Être contractuellement rattaché.e à un établissement de recherche et/ou d’enseignement supérieur français et être domicilié.e en France.
  • Les aides à la mobilité du CIERA sont destinées à financer un travail de terrain et non d’écriture.
  • Le travail de recherche du candidat doit traiter d’une problématique en lien avec l’aire germanique, considérée soit comme objet soit comme terrain de recherche, de manière exclusive ou de manière comparative. A défaut, si la finalité du séjour réside dans l’insertion du ou de la candidat.e dans une équipe de recherche, la plus-value de cette collaboration scientifique pour le travail du candidat doit être explicitement spécifiée.
  • Le ou la candidat.e doit justifier de son accueil et d’un appui scientifique au sein d’institutions universitaires et de recherche d’un pays de langue allemande. Si l’objet du séjour de recherche consiste en un travail de recherches documentaires ou en un travail d’enquête (observation, interviews…), le ou la candidat.e doit également pouvoir justifier d’une prise de contact préalable.
  • Une attention particulière sera portée à l’environnement linguistique et scientifique du séjour de recherche et aux candidat.e.s capables de justifier d’une manière crédible (enseignements, séjours) d’une maîtrise suffisante de la langue allemande (compréhension et expression) ; la finalité de l’aide à la mobilité ne peut être l’apprentissage ou le perfectionnement linguistique.
  • Les aides à la mobilité du CIERA ne peuvent pas être rétroactives. Pour la session d’automne, le financement du séjour ne peut prendre effet que de janvier à juin ; pour la session de printemps, de juillet à décembre.
  • Les candidat.e.s retenu.e.s signeront une convention avec le CIERA et s’engagent, une fois leur séjour terminé, à remplir un questionnaire d’évaluation de leur séjour et à transmettre au CIERA une attestation de leur séjour.
Appel à candidature clos

Délai

Durée

15 jours à 2 mois (renouvelable une fois)

montant

1300 € par mois

Publié le 05/10/2016