Vous êtes ici

Normativités, tensions et paradoxes

Dans le prolongement de la rencontre de Paris, consacrée à la problématique de la critique, celle de Francfort portera sur une thématique commune, à savoir les effets de la critique. Le nouveau programme de recherche de l'Institut für Sozialforschung, «Paradoxes de la modernisation capitaliste», et l'ouvrage Le Nouvel Esprit du Capitalisme témoignent de cette perspective commune. Il s'agira ici d'explorer la manière dont les deux centres saisissent et analysent les dynamiques sociales dans leurs contradictions ou ambivalences. Alors que l'IfS met l'accent sur les paradoxes inhérents aux exigences normatives qui travaillent nos sociétés l'intérieur selon des sphères de reconnaissance préalablement identifiées, le GSPM explore les tensions normatives qui traversent des domaines d'activité variés en privilégiant l'observation de moments d'épreuve. C'est en particulier la question de l'autonomie dans des domaines aussi divers que le travail, la famille, le logement, qui fera l'objet d'un éclairage à la fois théorique et empirique en confrontant en particulier les manières de travailler des doctorants dans chacun deux centres.

Date

2-3 novembre 2006

Lieu

Institut für Sozialforschung

Joahnn Wolfgang Goethe - Universität

Senckenberganlage 26

Raum 20 A

D-60325 Frankfurt am Main

Contact



Basaure Mauro, M.Basaure@em.uni-frankfurt.de,
Tél. 0049 069 75618346

Établissements membres du CIERA

Avec le soutien de

Centre interdisciplinaire d'études et de recherches sur l'Allemagne (CIERA) - Maison de la Recherche - 28 rue Serpente - 75006 Paris - Téléphone : 01 53 10 57 36
Mentions légales - Contact - Protection des données