L'académie en chantier. Transformations des universités centre-est-européennes depuis 1989

Dans le cadre du programme de formation-recherche du CIERA pour les années 2011-2013, ce projet vise à constituer une équipe franco-allemande afin d’interroger de manière comparée les réformes de l’enseignement supérieur à partir de plusieurs terrains centre-est-européens (principalement Allemagne, Pologne, Roumanie, Russie). Historiquement, l’Allemagne avait servi à plusieurs reprises de référence lors de la consolidation des systèmes universitaires de la région. Le choix d’étudier ces pays, issus, pour la plupart, de l’ancien bloc communiste, a pour ambition de combler un manque de travaux sur le sujet en apportant une contribution originale aux recherches sur l’européanisation, mais il vise aussi à comprendre comment la libéralisation de ce domaine spécifique après 1989 s’inscrit dans les processus généraux de transformations postcommunistes1. Si le cadre européen – avec le «~processus de Bologne~» 2 lancé en 1999 – pèse aujourd’hui lourdement dans les transformations des universités européennes – comme dans les analyses qui leur sont consacrées –, il serait réducteur de relire l’ensemble des réformes entreprises au cours des deux dernières décennies à travers ce prisme. Par ce projet, nous souhaitons nous donner les moyens de reconstituer les évolutions sur un temps plus long. Il s’agit de restituer les dynamiques multiples de transformation des espaces académiques en question, pour voir non seulement de quelle manière celles-ci répondent aux tentatives d’harmonisation européenne mais aussi comment les systèmes universitaires hérités des régimes communistes se sont inscrits dans des processus de restructuration au titre des réformes libérales et plus largement de la globalisation des échanges culturels de ces dernières décennies.

Organisation

Dorota

Etablissements

Éablissement organisateur
Université de Strasbourg
Établissements partenaires
Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Humboldt-Universität zu Berlin (HU Berlin), Ruprecht-Karls-Universität Heidelberg, Sciences Po Strasbourg
Centre partenaire
Centre Marc Bloch (CMB)

Période