CIERA
Home

You are here

France et Allemagne face aux héritages coloniaux : relectures contemporaines des collections de musée





Les formes de réécritures, de renégociation et de réappropriation contemporaines des collections muséales constituées pendant la période coloniale sont au coeur d'une série de projets de formation-recherche animés par un réseau interdisciplinaire et transnational de chercheurs. Les principales institutions associées au projet sont : côté français, le département des sciences sociales de l'école normale supérieure, et le centre Maurice Halbwachs, CMH (CNRS, EHESS de Paris, ENS/PSL Reaseach University), le Département d'histoire de l'art de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne; le Département d'Arts plastiques de l'Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis; côté allemand, la Humboldt-Universität zu Berlin (the centre for anthropological research on museums and heritage), la Freie Universität Berlin (Peter-Szondi Institut); le Haus der Kulturen der Welt (Berlin); enfin, le centre régional francophone de recherches avancées en sciences sociales, Bucarest. Il s'agit d'une série de séminaires intitulés Réécrire le passé colonial : enjeux contemporains des collections de musées et d'un atelier de recherche doctoral portant sur Le musée comme terrain : stratification des héritages coloniaux, Paris (2017-2019), de deux ateliers de recherche Regards croisés entre Paris et Berlin : anthropologies, collections muséales et héritages coloniaux, Berlin (2018) et Paris (2019), d'une école d'été doctorale consacrée aux Processus de patrimonialisation : les usages et la "muséification" du passé en lien avec la construction nationale, organisée à Porto-Novo (2018)

Organisateur :

Benoit
de l'Estoile

Période

2017 to 2019

Etablissement

École normale supérieure (ENS)

Etablissement partenaire

Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne
Université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis
Humboldt-Universität zu Berlin (HU Berlin)
Freie Universität Berlin (FU Berlin)

Centre partenaire