Histoire de l’histoire des idées politiques au XXe siècle

22/01/2016

séminaire

L’histoire des idées politiques n’a pas vraiment fait l’objet jusqu’à présent d’une réflexion au deuxième degré. Or, une telle démarche n’a pas seulement une importance historique ; il s’agit d’étudier des stratégies discursives d’appropriation et de positionnement dans le champ scientifique : en l’occurrence la façon dont la science politique écrit son histoire, la place et le rôle de l’histoire des idées politiques dans la construction de l’identité de la science politique.
Nous nous intéressons aux stratégies de discours à l’intérieur des disciplines, à la façon dont elles ont « géré » leur conscience de soi épistémologique en relation au contexte politique et historique dans lequel elles étaient parties prenantes. On observe à cet égard que la science politique s’est toujours constitué une archive de références idéales qui fondaient à la fois un discours sur sa propre histoire et une prise de position dans les débats contemporains. C’est ce jeu qu’il faut percer à jour. Il s’agissait ce faisant de fonder des traditions. Ce n’est pas un hasard, par exemple, si
Carl Schmitt se réfère à Hobbes, tandis qu’Hermann Heller en appelle à Bodin.

(Séminaire doctoral ouvert aux étudiants de Master 2 - obligatoire pour les étudiants de M2 au deuxième semestre)

PDF - 559.7 ko
Programme

Date et lieu :

Vendredi 22 janvier 2016 : 9h30 / 17h
Centre universitaire Malesherbes
108, boulevard Malesherbes – 75017 Paris (salle 322)

Programme :

Marcus Llanque / Gérard Raulet
Einleitung

Frauke Höntzsch
Theoretische Manöver. Über den Umgang mit ideengeschichtlichen Quellen im 20.
Jahrhundert

François Prolongeau
Un marcionisme moderne dans l’Europe de l’entre-deux-guerres ?

Benjamin Pinhas
Legitimitätskrisen und bürgerliche Öffentlichkeit : Die Wirkung von Habermas’ Gesellschaftstheorie in der Geschichtswissenschaft.

Alexandre Dupeyrix
Philosophische Grundlagen des weltanschaulichen Pluralismus bei J. Habermas

Daniel Meyer
Heidegger. Stratégies discursives / Diskursive Strategien.

Daniel Schulz
Ideengeschichte als Krisengeschichte ? Zur politischen Theorie republikanischer
Selbsthistorisierungen.

Martin Oppelt
Mit der "Nase im Wind" auf "Zickzackkurs" - Hans Magnus Enzensbergers Beitrag zur politischen Ideengeschichte der BRD.

Contact

gerard.raulet paris-sorbonne.fr



Compte rendu sur http://ciera.hypotheses.org


ciera.fr – Centre interdisciplinaire dâ€â„¢études et de recherches sur lâ€â„¢Allemagne